Objectif Lagny répond au nouvel emprunt de la commune d’1,5Millions d’€

Point n°7 du dernier conseil municipal: Affaires financières – Emprunt

Intervention de Michael LOPEZ, conseiller municipal pour Objectif Lagny:

Monsieur le Maire, la population se trouve pénalisée à tous les niveaux.

  1. Depuis 2014, vous réalisez un nombre de ventes immobilières correspondant à de multiples constructions qui, n’en doutons pas et peu importe comment vous présentez les chiffres, sont une manne financière pour la commune. Manne financière pas pour les habitants, mais pour les finances de la ville. Le problème avec cette méthode de respiration financière pour la ville, c’est que toutes ces constructions résultent en moins de respiration pour la population.
  2. 2015, vous décidez d’augmenter de manière record les impôts locaux de 25%, hauteur des impôts qui court toujours aujourd’hui. Rapportant, on ne le rappellera jamais assez, 3Millions d’€ de plus par an à la commune.
  3. Et enfin aujourd’hui, vous décidez de souscrire un emprunt pour la ville à hauteur de 1,5Millions d’€ pour faire quoi précisément, je cite « compléter les ressources propres… » !

Nous ne pouvons approuver cette démarche cumulative et pénalisante pour les habitants. Si vous faites un nouvel emprunt aujourd’hui, celui-ci doit passer par une baisse significative, à 2 chiffres, de la fiscalité. Nous sommes donc prêts à voter en faveur de cet emprunt, mais à la seule condition de cette baisse significative que toute la population attend. Ce n’est pas de la démagogie, c’est un juste équilibre des choses quand on voit tous les efforts consentis par chaque foyer latignacien.

Michael LOPEZ, le 14/11/2018 en Conseil municipal de Lagny-sur-Marne

Évidemment comme à son habitude, le Maire a rejeté notre requête nous imposant donc de voter CONTRE ce point. Un budget communal exige équilibre entre fiscalité locale et emprunt. Des hauteurs de Taxe d’habitation et Taxe foncière démesurées comme les nôtres depuis 2015 ne doivent pas se cumuler avec la souscription de nouveaux emprunts.

#Intervention #Conseilmunicipal #MichaelLopez

www.objectiflagny.fr

Emprunt

Quand la cohérence des minorités fait le travail

Lorsque les 2 groupes minoritaires latignaciens font un travail complémentaire comme hier soir, c’est extrêmement efficace.
Résultat : un Maire qui répond à côté de la quasi totalité des questions, s’énerve, manifeste toute l’arrogance et la supériorité qui le caractérise. Ceci alors même qu’il anime un conseil municipal qui aurait dû être celui de l’humilité :

⚠️ Échec politique et retour arrière sur le montant du Forfait Post Stationnement qui, après être passé de 17€ à 35€, repasse de 35€ à 17€ comme le demande Objectif Lagny depuis de trop nombreux mois.

⚠️ Échec du marché public pour la future crèche des Tanneurs dont l’ouverture se retrouve reportée d’un an.

⚠️ Manque démocratique en décidant unilatéralement de fermer la rue du chemin de fer à la circulation sauf entre 1h et 7h du matin. Ceci sans consulter riverains et commerçants.

⚠️ Déséquilibre budgétaire en cumulant une augmentation d’impôts lunaire (+25% depuis 2015), de multiples ventes immobilières et un nouvel emprunt.

⚠️ Manque d’ouverture en excluant tous les commerçants non adhérents à une association des aides proposées.

⚠️ Et enfin manque de valeurs humaines en validant ouvertement, via l’élu à la sécurité, le fait de laisser un chien jour et nuit dans le chenil de la PM à l’extérieur.

Aujourd’hui nous sommes ravis du travail mené et de l’intelligence collective qui a permis un travail doublement efficace entre nos 2 groupes Objectif Lagny et LEAD.

Il n’y a que comme ça que nous y arriverons.

#Conseilmunicipal #Intelligencecommune

www.objectiflagny.fr

Ordre du jour du prochain conseil municipal

Le prochain conseil municipal se tiendra le mercredi 14 novembre à 19h dans la salle du conseil de la Mairie.

Comme d’habitude, la séance est publique, alors n’hésitez pas à venir pour soutenir vos élus Objectif Lagny et pour poser vos questions au Maire en fin de conseil.

L’ordre du jour du conseil est le suivant:

IMG_20181109_172207.pngIMG_20181109_172231.png

#Conseilmunicipal #ODJ #Lagnysurmarne

www.objectiflagny.fr

Mettre un terme au conflit historique

Une démarche des plus difficiles face à un processus d’attaque, de dénigrement et de diffamation systématique est de répondre par un acte globalement bienveillant pour les habitants.

Ceci prend du temps, de la réflexion et une volonté à toute épreuve, celle d’un changement démocratique profond.

Nous en avons besoin localement avant toute éventuelle comparaison d’idées et de projets les uns par rapport aux autres.

La volonté d’Objectif Lagny est celle-ci: permettre une autre considération des groupes représentés localement. Promouvoir un vrai travail commun ou les avis contradictoires seront entendus et même souhaités, car souhaitables.

Pour ce faire, il n’y a malheureusement pas 36 solutions. Monsieur Jean-Paul Michel (Maire de Lagny-sur-marne) qui avait pourtant fait cette promesse lors de son investiture:jpmdc3a9mocratie

a largement démontré qu’il en était incapable.

Nous ne sommes pas les seuls à le déplorer, de nombreux élus majoritaires le déplorent, même s’ils ne le diront pas publiquement. Si Jean-Paul Michel a rallié lors de sa campagne des dernières élections municipales, c’est en bonne partie en critiquant les lacunes démocratiques de son prédécesseur. Or le constat est clair, il s’agit d’un véritable échec. Nos autres collègues élus minoritaires le déplorent. Les autres groupes existant à Lagny mais non représentés au conseil le déplorent. Et enfin à n’en pas douter, tout citoyen qui suit de près ou de loin l’activité politique locale le déplore.

Mais sans une nouvelle approche démocratique qui revisitera la pratique au sein des groupes élus, mais aussi le rapport aux associations, aux commerces, et enfin aux habitants, valorisant l’indépendance, l’autonomie, l’épanouissement et par conséquent le bénéfice à tirer des avis contradictoires, alors rien ne peut changer.

Nous aspirons tous à ce changement fondamental d’approche de politique locale. Mais pour que ceci soit possible, il faut savoir ce qu’on veut…

1415405327-w8y.jpg

#Changement #Démocratie #Indépendance

Www.objectiflagny.fr

 

Armer la police municipale à Lagny pour masquer l’échec

Communiqué du groupe Objectif Lagny:

Bien que les effectifs de police municipale aient augmenté depuis 2014, les latignaciens peuvent facilement constater que les événements de sécurité se multiplient ainsi que leur gravité. Les derniers événements de fusillades, lynchages et autres bagarres dans des lieux publics nous démontrent que la situation se dégrade.

Néanmoins, choisir la solution de l’armement de la police municipale, c’est faire le choix d’un palliatif face à un manque de moyens des services de police nationale. Ce n’est donc ni une solution positive pour la globalité du système, ni une solution au problème de fond de société. D’autre part, pour les actions qui sont dévolues actuellement à la police municipale, la réponse n’est pas celle d’un policier armé mais d’un agent tourné vers la médiation plus que vers le rapport de force.

Reprenons un peu les objectifs d’une Police municipale :

  • La lutte contre les cambriolages ? NON, c’est le travail de la police nationale et de ses Officiers de Police Judiciaire menant des enquêtes longues qui ne peuvent être assimilées à des actions d’agents de police municipale. En revanche la prévention par des rondes dans les quartiers, OUI.
  • Terrorisme ? Évidemment NON. Cela dépasse en bien des aspects l’échelon local.
  • Lutte contre les stupéfiants ? NON. Même la police nationale a une brigade spécifique pour cela (« Les Stups »).
  • Limiter les rassemblements de « bandes de jeunes » dans les espaces publics ? S’il s’agit là de médiation et de dialogue, alors OUI. En revanche, l’intimidation et la politique policière de rapport de force avec les jeunes, NON.
  • Lutter contre les incivilités liées au bruit, à la propreté, à l’alcoolisation… : OUI.
  • Faciliter et sécuriser la circulation des personnes sur la commune : OUI.
  • Œuvrer en faveur de la sécurité routière : OUI.

Nous souhaitons lier tranquillité, sécurité et mixité. Alors évitons de regrouper le social au même endroit comme ce qui est fait depuis 2014 ! Nos visions divergent ! Nous préférons la dynamique du lien et de la mixité aux pratiques stigmatisantes. Soyons présents dans les quartiers, occupons le terrain par le dialogue et l’écoute. Les discours et les manœuvres ultra-sécuritaires servent avant tout à masquer les faiblesses et les échecs sur des sujets plus profonds comme le social, l’environnement, ou encore la mobilité.

Dans nos quartiers, que ce soit du côté Lagny ou du côté Thorigny, les armes sont d’ores et déjà présentes. « Jouer les gros bras » n’a pour effet qu’une escalade à l’armement. Cela entraine plus d’insécurité pour nos agents car dès lors qu’il est armé, un agent devient une cible. De plus, la population se sentirait-elle sécurisée si elle se savait régulièrement potentielle victime d’une balle perdue ? On évoque souvent le fait qu’armer la police municipale servirait à protéger un peu plus les agents. Mais il faut d’abord s’assurer que l’armement envisagé est compatible avec le profil des agents eux-mêmes. Or, nous pensons que les méthodes pratiquées depuis quelques mois sont incompatibles avec le port d’armes léthales. Nous sommes pour équiper nos agents de caméras embarquées par exemple qui permettent la transparence et une assurance aussi bien pour l’agent que pour la personne interpellée.

En l’état actuel, le groupe Objectif Lagny estime qu’il n’est pas souhaitable pour la population et pour les agents de poursuivre dans la démarche d’armement initiée. L’exemple américain est là pour nous le rappeler, plus d’armes n’a jamais entraîné plus de sécurité.

Le groupe Objectif Lagny

#Armement #PoliceMunicipale

www.objectiflagny.fr