Financer des voeux n’est pas une priorité. Quelques contre-exemples

2016-01-19 22.43.37_resized_2

http://www.francetvinfo.fr/economie/voeux-2016-les-communes-au-regime-adaptent-leur-ceremonie_1276503.html

 

 

Comme ces exemples, ou celui du maire de Claye Souilly, Yves Albarello (LR) que j’ai déjà présenté, ou à Saint Germain en Laye, ou encore à Poissy, j’aurais tellement d’autres exemples à vous donner d’annulations de voeux compte tenu des situations financières et de la tension créée par l’imposition parfois lourde sur les habitants.

Si je devais en choisir un qui résume le mieux les raisons qui s’imposent dans certaines situations au-delà de l’avantage de communication du maire que représentent les voeux, je choisirais le sénateur/maire de Douarnenez Philippe Paul (LR) en Bretagne (commune de près de 15000habitants):

2016-01-19 22.41.56_resized_22016-01-19 22.42.36_resized_2

2016-01-19 22.43.00_resized_2

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

 

Une réflexion sur “Financer des voeux n’est pas une priorité. Quelques contre-exemples

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s