Réunion ZAC des Tanneurs à Lagny: la population devient paramètre d’ajustement!

RéunionTanneurs2

Hier soir s’est tenue dans les salons d’honneur de la mairie de Lagny une réunion publique sur le projet de la ZAC des Tanneurs. Cette réunion n’avait de « concertation » que le titre.

En quelques images, le projet, c’est ça:

ZAC11
Une partie restante à faire: l’Ilot C correspondant au parking actuel 

Un immeuble de 6 étages, mais pour l’illusion, il est assez original d’afficher 3 niveaux de RDC (RDC bas, Mezzanine, RDC haut)  afin de faire partir le 1er étage à environ 7m de haut et donc pouvoir annoncer fièrement R+4 sur ces esquisses. Mais heureusement dans le public personne n’est dupe et il suffit de regarder par rapport au niveau de la rue pour constater qu’il s’agit bien d’un R+6 rapport à la rue pour une hauteur totale qui avoisinera les 16m minimum.

Par rapport à la hauteur de ce projet, les latignaciens ont donc logiquement manifesté hier leurs inquiétudes sur la perte d’ensoleillement pour les voisins proches et le fait que le bâtiment dépassera les immeubles voisins.

De plus le jardin, soit disant espace vert pour la population, sera un jardin privatif pour les copropriétaires et la crèche, situé à environ 5m de haut par rapport à la rue donc aucun intérêt même visuel, mis à part en battant le record du monde de saut en hauteur ou par un angle bien précis à travers un porche. Une belle plaisanterie… Ces grands arbres sur l’esquisse ont d’ailleurs amusé le paysagiste qui s’était occupé du Patio en mairie, puisqu’il a très justement fait remarquer qu’on ne peut pas faire pousser de grands arbres avec juste une dalle et un parking en dessous.

ZAC12
La vue 2D du projet avec des locaux commerciaux, associatifs et une crèche en périphérie.

Alors là, et encore très logiquement, les habitants de Lagny ont interrogé le Maire et l’architecte sur le futur des places se trouvant en bordure du parking le long des rues René Lallemant et Orgemont.

A savoir, et parce que contrairement à ce que disent le Maire et certains élus de la majorité par ci par là, le parking dispose bel et bien à l’heure actuelle précisément de 132 places à l’intérieur + 10 places rue d’Orgemont + 12 places rue René Lallemant. Le décompte total est donc de 154 places publiques de stationnement sur la parcelle.

La réponse: en gros, pas sûr de l’avenir de ces 22 places en bordure de parcelle. Certaines seront peut-être supprimées. (Et oui, il faut bien créer des accès vers les parkings privés et publics ainsi que pour les locaux en périphérie)

Enfin, les accès véhicules aux parkings privés et publics:

ZAC9

Alors c’est en petit sur ce schéma, mais vous ne rêvez pas, les entrées ainsi que les sorties au futur parking public sont prévues par la rue des Tanneurs!!

Et là, comment dire, si on se met à plusieurs autour d’une table pour arriver à la conclusion que la chose à faire c’est de faire rentrer et sortir des véhicules par cette rue, et bien je dis BRAVO!

La rue des Tanneurs, c’est çà:

RueTanneurs

Une petite rue étroite et à sens unique, à considérer plutôt comme une impasse car donnant sur notre bien aimée rue piétonne.

Evidemment que les habitants ont réagi à cette ineptie et demandé ce qui était prévu pour la circulation compte tenu de la configuration présentée.

Réponse: « nous allons réfléchir à des ajustements ».

Mon avis, et c’est d’ailleurs ce qui a été évoqué dans l’assistance pendant la réunion, il serait beaucoup plus pertinent de faire l’accès d’un côté, par exemple rue des Tanneurs, et la sortie côté rue d’Orgemont si on ne veut pas trop modifier le projet prévu. Ou encore, il me parait mieux, comme aujourd’hui, d’avoir les accès uniquement par la rue René Lallemant, plus facile pour circuler.

2ème raison pour laquelle envisager un gros trafic rue des Tanneurs me parait une mauvaise idée: A la fois pour les écoles Delambre et Paul Bert, et encore plus avec la future crèche de ce projet, la forte présence d’enfants et de poussettes est selon moi incompatible avec l’afflux de véhicules, à fortiori dans une rue étroite comme celle-ci.

Pour résumer, la réflexion sur les problèmes de circulation autour de cette future ZAC n’a clairement pas été aboutie.

Une dernière chose qui montre encore une fois que la population n’est qu’un paramètre d’ajustement: si un commerçant présent dans l’assistance n’avait pas pris le micro pour le dire, nous n’aurions absolument pas été informés que le parking des Tanneurs va en fait fermer dès le mois de juin de cette année!!! Et oui, après des « pré-fouilles », et bien en fait, il doit y avoir des fouilles plus approfondies avant de commencer les travaux.

Conséquence: le parking fermera vers la mi-juin pour environ 4mois!

#Blog #Lagny #Tanneurs #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

 

 

4 commentaires

  1. Une question Michael !
    Comment effectue t-on une fouille archéologique??
    En forant par-ci ou par-là, ou en creusant par-ci et par-là à la recherche de vestiges quelconques.
    Souvenez-vous, si vous demeuriez à l’époque à Lagny ce qu’ont donné les fouilles à l’emplacement du magasin Monsieur Meuble situé rue St-Denis en face de la rue Delambre. Ils ont creusé sur tout l’emplacement et ont découvert un truc, une statue je crois. Le terrain est resté plus d’un an en l’état sans bouger, certainement que le promoteur a vu fondre ses futurs bénéfices. Une fois le parking défoncé pour les fouilles et s’ils ne trouvent rien, croyez-vous vraiment qu’ils vont le remettre en état pour qu’il soit encore utilisé quelques mois ?? En ce qui me concerne, je n’y crois pas du tout !! Il restera un « petit Verdun » à la place du parking des Tanneurs

    Aimé par 1 personne

  2. Ce qui me paraît curieux, c’est qu’aucun élu de la majorité, même pas celui en charge de la circulation et du stationnement, ne se soit rendu compte du bordel engendré par l’entrée et la sortie du parking se faisant par la rue des Tanneurs, rue débouchant sur une voie piétonne interdite à la circulation, et d’autre part si étroite qu’elle interdit une circulation à double sens !!
    Pourtant ce n’était pas la première réunion à laquelle participaient les élus de la majorité, ils n’ont pas découvert le projet qu’à cette réunion.
    Par ailleurs, c’est à se demander si les mecs du cabinet d’architectes qui ont pondu ce truc, se sont déjà déplacés dans cette rue. Ou alors ils bossent uniquement sur plans non cotés. Quand à leur idée de planter des grands arbres sur une dalle de béton, elle est assez originale, s’il y a une couche de 5 ou 6 mètres de terre au dessus de la dalle pour que l’arbre puisse s’y ancrer et développer ses racines.

    Aimé par 1 personne

  3. 4 mois?? Et réouverture avant les travaux ?? Si c est fouille , c’est impraticable non?on devrait commencer à envisager de faire des logements dans les commerces qui vont baisser le rideau !!! Et que disent les commerçants ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s