Black Bloc: Avant et après une action, un Black Bloc n’existe pas

Dans ce petit article, j’aimerais juste permettre de ne pas généraliser une certaine opinion largement répandue sur les manifestants et ce quelle que soit la cause pour laquelle ils se mobilisent.

Il existe un groupe de personnes que l’on connait finalement peu par son vrai nom, mais beaucoup par des images et discours qui laissent penser qu’il s’agirait soit d’un mouvement soit disant écolo, ou bien d’extrême gauche;

Les Black Bloc

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les dernières images extrêmement choquantes d’un véhicule de police avec 2 agents à bord pris d’assaut par quelques excités en tenue noire, capuches sur la tête, foulard autour du bas du visage, vont bien au delà de simples manifestants luttant pour une cause.

Des groupes comme celui-ci ne sont pas là pour manifester, mais pour affronter:

Petite explication décrivant les gens à qui on a affaire:

 

Je déteste les généralisations et je souhaitais donc calmer les ardeurs de certains et casser un peu l’image que renvoient si souvent les médias lors de chaque manifestation, quelque soit le sujet d’ailleurs. Ceux que vous voyez si souvent à la télé et qui sont loin d’être majoritaires, en train d’affronter ouvertement et d’attaquer même délibérément les forces de l’ordre comme cette voiture de police brûlée, ne sont pas là pour manifester mais pour casser.

Tout n’est pas rose, mais tout n’est pas noir non plus…

#Blackbloc #Manifestation #Casseurs

https://michalopez77.wordpress.com

Une réflexion sur “Black Bloc: Avant et après une action, un Black Bloc n’existe pas

  1. Bonjour Michael,
    Les casseurs étant toujours le visage masqué par un foulard et la tête coiffée d’une capuche redescendant jusqu’au dessus des yeux, pourquoi les forces de police ne les interpellent-elles pas ??
    Je veux bien admettre que les « casseurs » sont au départ, à visage découvert, « mélangés » à la foule des manifestants, mais dès que cette foule longe des boutiques de luxe ou des banques, ils sortent des rangs et dissimulent leur visage. Tout le monde le constate, même la police ! Alors pourquoi ne pas les piéger pour les punir très sévèrement à titre d’exemple.
    Peut-être qu’ensuite, un grand nombre d’entre eux se calmerait.
    Ne croyez-vous pas ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s