La question à 1500€ !

Tout d’abord, navré de commencer l’année ainsi et en temps normal je ne m’exprimerais pas sur un sujet en cours auprès du Tribunal Administratif, mais compte tenu du comportement ainsi que de toutes les tentatives d’intimidation de Monsieur le Maire#25%, je vais partager une partie de ce que je vis à l’heure actuelle suite à mon interrogation par rapport à l’arrêté du Maire autorisant le stationnement payant sur le quai de la Gourdine.

Premièrement, pour que vous ayez la base d’information nécessaire et chronologique, voici les étapes de ma démarche:

  1. Interrogation en Conseil Municipal de ma part concernant l’arrêté ci-dessousarrete-parkingEn effet, d’après mon analyse, je ne vais pas m’étendre sur celle-ci mais concernant le stationnement payant sur une nouvelle zone, cet arrêté aurait nécessité une délibération en conseil. Que j’ai tort ou raison importait peu, je souhaitais un éclairage. La réponse en conseil fut quelque peu dédaigneuse puisqu’elle consista à me dire « c’est provisoire », ce que j’apparenterais à « laissez-nous tranquille avec vos questions ». Cette notion n’étant selon moi pas suffisante, je continuais mes recherches.
  2. Ainsi après différentes recherches aboutissant à des conclusions convergentes, je suis allé poser la question en sous-préfecture, j’eus alors 2 réponses différentes, oralement, et à très peu de temps d’intervalle par 2 personnes de la sous-préfecture différentes, l’une me donnant raison et l’autre non. Aucune réponse écrite bien sûr… Génial! Que faire avec çà?
  3. Considérant que ces réponses contradictoires n’étaient donc évidemment pas convaincantes et n’ayant aucune réponse par écrit, je n’avais d’autre choix que de solliciter le Tribunal Administratif en leur demandant leur avis. Je cite ma phrase d’introduction de l’argumentation de mon courrier au Tribunal:

    « Nous demandons l’avis du Tribunal Administratif pour non conformité »

Voici pour les étapes de ma démarche.

A partir de là, qu’on soit clair, j’attendais une réponse pour « avis »:

  • Si j’ai raison: annulation de l’arrêté
  • Si j’ai tort: très bien ça s’arrête là, je prends acte et enfin j’aurais eu une réponse.

C’est là où intervient la motivation et la personnalité d’un Maire qui veut 2 choses: faire taire son opposition et au-delà, l’écraser et la détruire.

Du coup, ce qui était une demande de ma part pour avis sur la validité d’un arrêté se transforme en attaque de la part du Maire via ses avocats qui, loin du simple discours d’avocat auquel on peut s’attendre, mais plus proche d’une méthode moyenâgeuse, transforme ce qui aurait pu être une réponse très simple en attaque et ainsi m’accuse et me demande de verser la somme de 1500€ pour 2 raisons:

  • Avoir moi-même fait de multiples recours excessifs auprès du Tribunal Administratif: Pas de chance, c’est mon unique recours depuis les élections.
  • Avoir déjà eu la réponse du Préfet: Pas de chance décidément, je n’en ai eu aucune et ni même une réponse écrite de la sous-préfecture et c’est bien ce qui m’a manqué et a motivé ma demande auprès du TA.

Alors pourquoi tenter d’intimider comme ceci? Ceux qui ont déjà eu des contentieux juridiques type conflits au sein d’une copropriété, ou même parfois avant d’en arriver là, connaissent cette méthode qui consiste à intimider pour faire plier l’autre parti avant même tout jugement.

Vous voulez une autre forme d’intimidation: je cite Monsieur le très respectable Maire qui lors du Conseil municipal du 22 novembre a sorti cette magnifique phrase extraite de l’enregistrement audio à 1h13min27s de mon article ICI:

Michael Lopez, vous voulez prendre la perche?, non? Parce que ce sera la même, ce sera pareil hein! Préparez-vous à ouvrir votre porte-monnaie!

Je tenais à partager avec vous ce qu’est cette politique de l’intérieur, d’un autre âge, un véritable sketch, et au-delà de çà ce qui nous domine, tout un fonctionnement politique qui me dégoûte pour le dire clairement.

Je pourrais du coup me dire que, dans un milieu tel que celui-là, je n’ai rien à faire, que ce n’est pas ma place, que ce milieu est vérolé et qu’on en sortira pas avec des gens comme ce Maire. Le seul problème, c’est que si je me suis impliqué dans cette politique locale, c’est en partie pour faire face à çà et tenter de modifier les méthodes. Si je dois payer les 1500€ pour avoir osé remettre en question un de vos arrêtés Monsieur le Maire, ainsi soit-il!

Et comme le disait le grand philosophe Florent Pagny: « vous n’aurez pas ma liberté de penser ». Un brin d’humour ne fait jamais de mal. 😉

Vos méthodes font peut-être taire beaucoup de monde Monsieur le Maire#25%, parmi politiques, associations, commerçants, ou même « simples » citoyens…ce ne sera pas mon cas, vous êtes tombés sur la mauvaise personne! Et l’omerta que vous essayez d’entretenir auprès de tous ceux qui émettraient ou pourraient émettre des opinions contraires aux vôtres est en train d’imploser.

#Tribunaladministratif #Demandepouravis #Arrêté #Parking

https://michalopez77.wordpress.com

intimidation

 

 

 

 

 

5 réflexions sur “La question à 1500€ !

  1. Pingback: Même pour la formation des élus d’opposition, le Maire joue la carte de l’intimidation! | michalopez77

  2. Bravo Mickael pour ton courage, ta ligne politique démocratique et tes combats, car malheureusement ça y ressemble alors qu’une démocratie saine et apaisée organisant le travail des intelligences serait plus intéressantes pour tous… la responsabilité au Maire qui se comporte un peu comme un tyran.
    J’ai presque envie de dire que le Maire enfonce son erreur, car après une erreur technique (manque de professionnalisme) pour faire cet arrêté sur le stationnement en bord de Marne, le Maire s’enfonce lourdement et part à la grosse faute avec cette attaque juridique. J’espère que tu vas tenir bon et que la justice qu’il a sollicitée va faire son travail pour le remettre droit bien comme il faut.
    Ensuite évidement de telles fautes ne devraient pas être financées par la commune…

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup Stéphane. Juste pour préciser, j’ai en premier saisi le TA pour avis sur cet arrêté, et le Maire a ensuite transformé ça en attaque à mon encontre. Alors qu’une réponse simple de la ville, ne nécessitant pas d’avocats, aurait été bien plus efficace et gratuite pour tout le monde. Mais saisir l’opportunité de me faire taire sur du plus long terme était bien trop alléchante pour notre Maire…

      Aimé par 1 personne

  3. A la lecture de ton article je suis sidéré !
    Que les uns et les autres aient des idées divergentes, c’est normal !
    J’avais déjà été très surpris que monsieur le Maire interdise aux conseillers municipaux d’opposition de poser des questions lors du Conseil Municipal de fin novembre, mais là c’est tout autre chose si les faits relatés sont exacts.
    Attention toutefois, cette attitude serait celle d’une personne, le Maire, et j’émets de sérieux doutes quant à l’approbation d’une telle méthode, si elle est réelle, par les autres conseillers de la majorité municipale.
    En plus, si monsieur le Maire a décidé d’aller en Justice « sans billes », qui paie les avocats ?? J’imagine qu’il te poursuit en portant sa casquette de Maire et non en tant que simple citoyen. Donc ce sont nous, les administrés, qui payons les avocats via nos impôts locaux, pour un procès perdu d’avance !!

    Aimé par 1 personne

    • C’est justement le prétexte que M le Maire utilise oralement, me faire payer pour rembourser les frais d’avocats. Il utilise sa casquette de Maire et la protection à laquelle il a le droit sans sortir d’argent personnellement lui… S’il perd, alors oui, les 1500€ reviendront à la ville et donc aux contribuables, ce qui ne me réjouit pas, tu t’en doutes bien.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s