Contrôle de la presse, le Maire s’engouffre dangereusement!

  • Liberté de la presse
  • Droit à l’information
  • Bonne utilisation des fonds publics
  • Respect de l’opinion
  • Ethique républicaine
  • Intérêt de la population…

Tout ceci vient de voler en éclats à Lagny-sur-Marne !

Cette atteinte grave se résume en la signature d’une convention de partenariat entre Monsieur le Maire de Lagny-sur-Marne et l’éditrice du journal La Marne!

Nous avons même du mal à croire qu’un journaliste puisse accepter de signer une telle convention…

Cette convention datant du mois d’avril 2018, la voici: en exclusivité, pour vous chez vous…

Screenshot_2018-07-02-15-38-02.pngScreenshot_2018-07-02-15-37-59.pngScreenshot_2018-07-02-15-37-46.pngScreenshot_2018-07-02-15-37-42.png

 

Vous disposez maintenant de la convention complète que nous avons obtenue après demande auprès du cabinet du Maire.

Et vous pouvez lire dans cette convention en particulier l’article 6 qui représente à lui seul un pas extrêmement dangereux allant à l’encontre de nos valeurs républicaines. En effet, l’article 6 correspondant aux engagements du journal dit ceci: « …sur un calendrier fixé de manière unilatérale, le journal s’engage à publier sur la rubrique de Lagny-sur-Marne, une page réalisée en commun entre les services de sa rédaction et les services com. de la Mairie... »

Il s’agit donc de la part du Maire Jean-Paul Michel de prise de contrôle économique, mais surtout d’une prise de contrôle directe d’écriture !

Le groupe Objectif Lagny est attaché aux valeurs fondamentales de notre république, c’est pourquoi nous venons de saisir le cabinet de Monsieur le sous-préfet par ce courrier:

Monsieur le Sous-Préfet, bonjour,
nous soumettons à votre compétence la convention signée (en pièce jointe) entre le Maire de Lagny-sur-Marne et le journal La Marne via son éditrice Madame De Chivre au mois d’avril 2018.
Nous venons d’obtenir cette convention suite à notre demande en Mairie.
Cette convention revêt à notre sens plusieurs risques et au-delà de çà une approche non républicaine de la liberté de la presse ainsi que de l’utilisation de fonds publics associée.
Alors que la municipalité dispose déjà d’un magazine municipal mensuel d’une trentaine de pages (Lagny-sur-Marne Magazine), la ville utilise la somme de 9000€ TTC provenant de fonds publics pour non seulement offrir des abonnements à un journal local (La Marne) à 250 nouveaux habitants, créant ainsi une dépendance financière directe entre Monsieur le Maire et le journal. Ce faisant la liberté économique (condition essentielle de la liberté de la presse) de ce journal ne peut plus être assurée.
D’autre part, à l’article 6 de cette convention vous pourrez observer que cette dépendance majeure va plus loin, puisque le journal s’engage à partager la rédaction d’une page de la rubrique concernant Lagny avec les services de communication de la ville.
L’utilisation des fonds publics doit avoir un autre intérêt pour la population que des fins électoralistes.
Souhaitant préserver certaines valeurs fondamentales de notre république telle que:
  • Le droit à l’information du citoyen,
  • la liberté de la presse,
  • une bonne utilisation des fonds publics,
  • l’intérêt de l’ensemble de la population.
Nous dénonçons donc cette convention qui présente de nombreux risques dont la multiplication de ce genre de pratiques ici et ailleurs.
Nous soumettons ce marché/convention reconductible tacitement à votre contrôle et protection en tant qu’organe de tutelle.
Merci de bien vouloir nous indiquer le résultat de votre analyse.
Vous trouverez également en pièces jointes, les documents issus du dernier conseil municipal du 12 juin lors duquel nous avons appris l’existence de ce marché parmi les communications du Maire (point 3 de l’ODJ).
Bien cordialement

 

Ainsi la sous-préfecture aura au moins l’information de ces méthodes et notre opinion sur celles-ci.  D’autre part, nous avons engagé une analyse juridique qui pourrait faire jurisprudence concernant cette convention. On ne manquera pas de vous tenir au courant.

D’ores et déjà, les fins électoralistes de Jean-Paul Michel passent par tout type de méthode, celle-ci représentant la partie émergée de l’iceberg. Pour le bien de l’ensemble de la population et non l’intérêt de quelques individus, nous devons sortir de cette méthode politique dont les principes abusifs sont de plus en plus visibles.

Plutôt pratique ce tout nouveau partenariat de 2ans:

  • 18000€ au total signé avec la presse locale en fin de mandat juste avant de rentrer en période d’élection municipale,
  • avec contrat couvrant pleinement la période et se terminant juste après les élections de 2020,

n’est-ce pas?

#Convention #Libertédelapresse #LaMarne

www.objectiflagny.fr

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s