Intervention d’Objectif Lagny concernant le projet d’extension de Roissy et son impact environnemental

Point 19 : Demande d’autorisation environnementale présentée par Aéroports de Paris dans le cadre d’une enquête publique concernant un projet d’extension

Pour information, ce projet consiste à la réalisation d’un Terminal 4 (T4) pour une surface de 167 hectares ! En comparaison, ceci représente une surface presque 13 fois supérieure au site Saint Jean (Ancien Hôpital) qui s’étend sur une surface de 13 hectares…

Intervention de Michael LOPEZ, conseiller municipal et contrôleur aérien à Roissy:

Tout d’abord pour préciser, je ne travaille pas pour ADP mais pour la Direction Générale de l’Aviation Civile. Je peux donc me permettre d’exprimer mon avis à ce sujet.
• Si je m’exprimais ici en oubliant le rôle qui est le mien dans ce conseil municipal et dans le pur intérêt du « business » lié à ma profession, je pourrais vous trouver un paquet d’arguments en faveur de cette extension.
• Je vous dirais : moins d’attente au parking, temps de roulage réduit, trajectoires aériennes raccourcies, nuisances sonores diminuées, augmentation du trafic aérien…
• Mais je suis conseiller municipal de Lagny et j’œuvre pour l’intérêt général.
• Il est donc normal que je fasse la part des choses et que je mette tout dans la balance pour prononcer un avis à ce sujet.
• L’augmentation du trafic aérien ? Un mythe pour CDG depuis 16 ans ! Quand j’ai commencé à travailler en tant que contrôleur aérien en formation en 2003, le nombre de mouvements (c-à-d atterrissages et décollages) s’élevait approximativement à 1600mvts/jour. Aujourd’hui c’est 1350mvts/jours. Donc cet argument ne tient pas pour ce qui concerne Roissy.
• Maintenant si je compare avantages et inconvénients dans l’intérêt général et pour la Seine-et-Marne, je dois en premier lieu regarder l’impact environnemental puisque c’est ce qu’on nous demande ici. Et bien, connaissant plutôt très bien les difficultés actuelles pour ADP à gérer une plateforme comme celle de CDG de manière optimale, rien ne garantit, absolument rien, que les problèmes d’attente parkings, de roulages longs, et autres arguments qui porteraient en faveur de cette extension ne seraient résolus, même partiellement.
• En revanche une chose est garantie par cette extension et donc artificialisation des sols supplémentaire d’envergure, c’est que pour la terre Seine-et-Marnaise c’est négatif, à la fois pour sa capacité d’absorption des précipitations, mais aussi pour la pollution engendrée par tous les liquides qui se répandent au sol par cette activité aéroportuaire.

Conclusion : C’est un avis négatif que je dois donner et que nous donnons pour Objectif Lagny à ce projet.

Michael LOPEZ, conseiller municipal pour Objectif Lagny

S’en est suivie une grande première, un avis totalement ouvert de la part de tous sur ce sujet avec une multitude de votes en tous genres de la part de chaque conseiller municipal de la majorité. Nous avons bien sûr voté CONTRE pour Objectif Lagny, mais d’autres conseillers majoritaires ont eux aussi voté CONTRE, ce qui a donné sur le fil un vote POUR à une voix près.

Une position assez hallucinante de Mme la conseillère départementale et municipale Geneviève Sert qui proclame: « ce projet est un projet écologique ».

Quelques infos supplémentaires de l’Agence Environnementale en suivant ce lien.

#ExtensionCDG #Terminal4 #Intervention #Environnement

www.objectiflagny.fr

ExtensionCDGT4

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s