Une génération qui nous fait la leçon, à juste titre…

Face aux climato-illusionistes (oui je trouve que climato-sceptiques est une formule scientifiquement trop dédouanante), des chiffres incontestables, des chaleurs insoutenables, et pourtant tant d’actions en totale inadéquation avec l’évolution de notre environnement !

Vous avez demandé de l’incohérence ? Tiens prenons par exemple l’obligation faite à toutes les villes françaises (+de1500hab en IdF et +de3500hab ailleurs) d’avoir 25% de logements sociaux (loi SRU). En voilà une idée qu’elle est belle : forcer de très nombreuses communes de France à construire et donc à artificialiser nos sols, sous peine d’amende pour carence.

2 remarques:

  • Manque-t-il du logement en France? Non, à partir du moment où la stratégie globale est à la décentralisation et non à l’accumulation indécente et même inhumaine dans et tout autour des grandes agglomérations.
  • Dans quelle mesure cette volonté de construction démesurée percute-t-elle la volonté écologique? Les températures augmentent et tout ce béton n’arrange rien. Les températures ressenties sont de plus en plus terribles et ce n’est pas un simple et unique robinet bouton poussoir dans un square, ou même 2 jours de gratuité dans une piscine qui vont régler le problème.

À l’échelle de Lagny, l’incohérence politique est flagrante: les points de fraîcheur (zones de verdure existantes ou potentielles, points d’eau, zones ombragées…) laissent place à des tonnes de béton, à une ville de plus en plus minéralisée. Soyons clairs, la responsabilité, ou plutôt la faute, n’est pas de laisser construire 4 étages (dans le cadre d’un PLU) là où la ville a cédé ses terrains les uns après les autres aux promoteurs, la faute réside dans le fait de les avoir cédés. (Tanneurs, terrain de la CFC…)
Face à ce problème d’ampleur jamais atteinte localement, que fait-on ? L’année qui précède les élections municipales, on dispose des pots de fleurs par ci par là. Esthétiquement c’est sympathique, écologiquement en revanche, l’impact est quasi-nul.

Objectif Lagny ne promet pas de miracle, mais nos convictions sont bien réelles. Là où Monsieur25% n’a rien fait et/ou rien osé faire, nous oserons. Notre programme sera fait en ce sens que la transversalité de l’écologie ne soit pas qu’une façade, dans les mots comme dans l’apparence.

Michael Lopez, candidat aux municipales de 2020 pour le groupe Objectif Lagny.

#Climat

Www.objectiflagny.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s