FPS: Suite aux nombreuses requêtes d’Objectif Lagny, le Maire se rend enfin à l’évidence…

Point 16 du dernier conseil municipal : Modification de la redevance de stationnement et Forfait Post-Stationnement (FPS) pour les parkings sur voirie et modalités du plan de stationnement

Intervention de Michaël LOPEZ, conseiller municipal pour Objectif Lagny:

Monsieur le Maire, vous adoptez finalement le montant du FPS qu’Objectif Lagny a indiqué comme nécessaire pour la population depuis sa mise en place, on ne peut que s’en féliciter. Certes vous ne proposez pas la grille tarifaire que nous vous avons soumise correspondant à une évolution plus souple vers ces 17€ mais au moins vous revenez en arrière.

Entre temps et si on se réfère aux chiffres que vous nous avez communiqués lors du conseil municipal du 12 juin 2018, c’est-à-dire 2500 FPS dressés depuis début mars (le système étant ineffectif avant), soyons pragmatiques et retirons évidemment le mois d’août gratuit. Nous parvenons au chiffre de 5000 FPS théoriques entre la mise en place et la date d’aujourd’hui.

Le FPS étant à 35€, le calcul est simple, nous arrivons à une somme de 175 000€ que les habitants et visiteurs ont à priori déboursé en 8 mois.

Vous invoquez un principe de rotation changeant avec la réouverture des Tanneurs. Cet argument ne tient pas 2 minutes. La grille tarifaire initiale n’a jamais été votée pour être temporaire et/ou conditionnée par ce parking. Nous en avons eu confirmation en commission et en présence du DGS et de votre adjoint aux finances la semaine dernière.

Encore une fois (comme pour la hausse d’impôts), vous avez pris une position qui n’est pas du côté de la population et de son vécu. Pour vous, la ville allait fermer un parking central, alors on allait perdre en capacité, donc nécessité de rotation augmentée donc augmentation du tarif du FPS pour vite vite vite que les véhicules quittent le cœur de ville. Le parking réouvre, alors plus de capacité donc vous baissez le tarif car la nécessité de rotation est moindre.

Mais le point de vue des habitants et visiteurs quel est-il ?

La ville vous diminue l’offre de stationnement, donc par la même occasion la facilité de vous garer, et on vous aligne à 35€ au lieu de 17€, potentiellement plusieurs fois dans la journée, en tant qu’habitant ou visiteur vous perdez sur les 2 tableaux. Votre envie de revenir dans les commerces du centre-ville de Lagny s’en trouve évidemment émoussée.

Puis la ville finit par rouvrir ce parking, l’offre de stationnement revient, plus de places disponibles, et amendes/FPS moins chers.

Mais c’est trop tard, vous avez déjà perdu une quantité de personnes qui se sont réorientées et pris des habitudes ailleurs, centres commerciaux ou communes voisines. Vous constatez plus de places disponibles actuellement dans le centre-ville ? Mais pensez-vous réellement que ce soit un signe encourageant de fréquentation ?

Nous aurions tous préféré, habitants et commerçants, que ces 175 000 € soient dépensés différemment, vous ne croyez pas ?

Enfin sur ce point, notre groupe demande aussi à ce que soit mise en place une gratuité le lundi. Ce qui est valable les autres jours quant au principe de rotation n’est plus pertinent le lundi.

Nous apprécions le sens de l’évolution de cette grille, et nous voterons donc POUR en demandant la mise au vote d’un prochain conseil de la gratuité le lundi.

#Intervention #Conseilmunicipal #MichaelLopez

www.objectiflagny.fr

FPS2

Marché public raté pour la future crèche des Tanneurs – Intervention d’Objectif Lagny en Conseil

Point n°21 du dernier conseil municipal : Choix du mode de gestion de la crèche des Tanneurs

Intervention de Marielle Helfer, conseillère municipale pour Objectif Lagny:

Comme vous le savez, puisque nous avons déjà eu ce débat en Juin 2018, le groupe Objectif Lagny n’est pas favorable à la gestion de la crèche des tanneurs en DSP (Délégation de Service Public).

Nous considérons que notre commune est tout à fait capable de prendre en régie cette nouvelle crèche et d’en assumer la responsabilité comme elle le fait déjà pour les autres crèches de la ville.

Mais bon, n’ayant pas pu vous convaincre au mois de Juin, vous êtes partis sur cette procédure, bille en tête, un peu trop peut-être…

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Cette première procédure est classée sans suite malgré l’investissement financier et le temps qu’elle a coûté à la collectivité (je vous demanderai d’ailleurs de nous dire par la suite à combien est chiffré ce coût).

Il semblerait que la société Finance Consult ait été de mauvais conseil à ce sujet, c’est certainement vrai mais il était facile dans le réseau intercommunal que nous possédons d’interroger d’autres mairies dont les crèches sont déjà en DSP pour s’apercevoir que la cohérence de la durée du contrat n’allait pas (5 ans et 7 mois pour ce qui nous intéresse alors que tout le monde fait en moyenne entre 10 et 18 ans, 18 ans en particulier pour Bussy dont le Maire nous a répondu lui-même).

Nous sommes aujourd’hui repartis de zéro sur une nouvelle procédure, avec l’espoir d’ouvrir en 2020 au lieu de Septembre 2019 comme cela avait été annoncé alors, dommage pour ceux qui y croyaient.

Enfin et pour finir, nous apprenons qu’il y aura entre 4 et 6 berceaux laissés en gestion directe au délégataire pour alléger la charge financière de la ville. Vous aimeriez que ces berceaux soient attribués à des Latignaciens mais vous n’en n’aurez plus la maîtrise quoi qu’il arrive. Au-delà de la politique calculatrice et financière, sur ce dossier vous avez malheureusement fait preuve d’amateurisme. Pour toutes ces raisons, nous voterons aujourd’hui contre ce point.

#Intervention #Conseilmunicipal #MarielleHelfer

www.objectiflagny.fr

IMG_20181119_074321

 

 

Objectif Lagny répond au nouvel emprunt de la commune d’1,5Millions d’€

Point n°7 du dernier conseil municipal: Affaires financières – Emprunt

Intervention de Michael LOPEZ, conseiller municipal pour Objectif Lagny:

Monsieur le Maire, la population se trouve pénalisée à tous les niveaux.

  1. Depuis 2014, vous réalisez un nombre de ventes immobilières correspondant à de multiples constructions qui, n’en doutons pas et peu importe comment vous présentez les chiffres, sont une manne financière pour la commune. Manne financière pas pour les habitants, mais pour les finances de la ville. Le problème avec cette méthode de respiration financière pour la ville, c’est que toutes ces constructions résultent en moins de respiration pour la population.
  2. 2015, vous décidez d’augmenter de manière record les impôts locaux de 25%, hauteur des impôts qui court toujours aujourd’hui. Rapportant, on ne le rappellera jamais assez, 3Millions d’€ de plus par an à la commune.
  3. Et enfin aujourd’hui, vous décidez de souscrire un emprunt pour la ville à hauteur de 1,5Millions d’€ pour faire quoi précisément, je cite « compléter les ressources propres… » !

Nous ne pouvons approuver cette démarche cumulative et pénalisante pour les habitants. Si vous faites un nouvel emprunt aujourd’hui, celui-ci doit passer par une baisse significative, à 2 chiffres, de la fiscalité. Nous sommes donc prêts à voter en faveur de cet emprunt, mais à la seule condition de cette baisse significative que toute la population attend. Ce n’est pas de la démagogie, c’est un juste équilibre des choses quand on voit tous les efforts consentis par chaque foyer latignacien.

Michael LOPEZ, le 14/11/2018 en Conseil municipal de Lagny-sur-Marne

Évidemment comme à son habitude, le Maire a rejeté notre requête nous imposant donc de voter CONTRE ce point. Un budget communal exige équilibre entre fiscalité locale et emprunt. Des hauteurs de Taxe d’habitation et Taxe foncière démesurées comme les nôtres depuis 2015 ne doivent pas se cumuler avec la souscription de nouveaux emprunts.

#Intervention #Conseilmunicipal #MichaelLopez

www.objectiflagny.fr

Emprunt

Intrusion au Parc des sports: sécurité et bien vivre ensemble

Intervention de Michael LOPEZ (conseiller municipal Objectif Lagny) au conseil municipal du 12/06/2018:

Monsieur le Maire, mesdames messieurs les conseillers municipaux, il y a 2 semaines une intrusion d’un véhicule a eu lieu au parc des sports. Alors que plusieurs classes d’élémentaire de Lagny et de Dampmart étaient à l’intérieur du Parc en pleine course d’orientation ce véhicule est entré dans le parc.

Étant donné :

  • que je suis personnellement concerné par cette affaire puisque que ma propre fille faisait partie du groupe d’enfants présents ce jour là,
  • que je suis représentant de parents depuis 5ans pour la maternelle Delambre dont les enfants fréquentent aussi ce parc régulièrement et que j’accompagne moi-même fréquemment des sorties depuis tout ce temps,
  • que j’entretiens de très bonnes relations avec de nombreux enseignants,
  • que j’ai donc eu directement les informations sur cet événement par les parents accompagnants, les enseignants accompagnant la sortie, et ma propre fille elle-même,

je vais me permettre de m’exprimer sur cet événement et les actions qui ont suivi.

Premièrement l’événement lui-même :

Tous les témoignages convergent (y compris celui des enfants), une voiture est entrée en trombe dans le parc alors que la grille métallique sensée prévenir les entrées de véhicules était ouverte. Elle n’est pas entrée et a roulé à faible vitesse, comme vous l’avez relayé, Monsieur le Maire, en conférence de presse aux médias, mais elle roulait en trombe.

Vous avez aussi relayé dans les médias, Monsieur le Maire, que les enfants n’auraient jamais été en danger. Et bien là encore les informations directes de ceux qui étaient présents sont bien différentes puisque les maîtresses et accompagnants ont dû mettre en urgence les enfants à l’écart.

Puis, alors que certains adultes présents ont essayé de calmer l’individu, celui-ci a été menaçant, a insulté et a dit à peu près ces mots (je vous épargne les grossièretés) : « Comme le Maire se moque de nous, alors je fais la même chose ». Provocation donc.

Enfin le véhicule a fini par repartir là encore en trombe.

Voilà ça ce sont les faits tels qu’ils ont été vécus par les personnes adultes et enfants présents. Bien loin donc de ce que vous avez laissé paraître dans les médias sans aucun démenti.

Nous tenons maintenant au nom du groupe Objectif Lagny à analyser vos actions suite à cet événement et à vous exprimer notre point de vue.

Que vous n’ayez pas la main ni même toutes les informations sur tous les sujets touchant à la sécurité, nous l’admettons volontiers.

Néanmoins la priorité absolue suite à un événement de ce genre qui représente une faille de sécurité pour des sites sensibles car recevant de très nombreux enfants, la première priorité ne doit pas être à nos yeux de stigmatiser une communauté quelle qu’elle soit, mais de remédier à ce problème de sécurité. En premier lieu donc, d’assurer immédiatement une fermeture ou protection suffisante de ces lieux.

Or plus de 10 jours après, ce portail était toujours grand ouvert y compris quand des enfants ou adolescents en sorties étaient à l’intérieur !

Vous avez souhaité rompre en urgence la convention avec les musulmans pour les tentes installées pour le Ramadan. Maintenant d’un point de vue sécuritaire pur, nous aimerions que tout le monde se pose cette question ici, public et élus : est-ce globalement une décision favorable pour la commune quant aux risques existants d’actes illicites de rompre cette convention pendant le Ramadan? D’autre part, ces tentes, vous aviez choisi de les installer au contact direct non seulement du Parc des sports, mais aussi de l’école Fort du Bois. Or parmi les griefs envers cette communauté, vous avez reproché le fait que certains pratiquants étaient passés trop proches de l’école ou encore qu’ils étaient passés de manière inappropriée par le Parc. Mais comment pouvez-vous imaginer qu’il en soit autrement compte tenu de l’emplacement initial de cette mosquée provisoire ?

Toute votre énergie s’est donc focalisée sur une communauté et malheureusement publiquement, alors qu’elle devait se concentrer sur le remède aux failles de sécurité.

Après avoir levé arbitrairement les mesures vigipirate dans les écoles en novembre dernier, vous oubliez encore une fois les 2 fondamentaux :

  • Bien vivre ensemble
  • Sécurité

Vous avez choisi d’être régulièrement dans un rapport de force depuis le début de ce mandat. Mais sur le sujet de la sécurité dans notre ville pour laquelle vous avez un impact direct, compte tenu du caractère aléatoire et parfois même incohérent de la pratique locale, vous ne pouvez pas vous permettre ce rapport de force sans impacter directement et négativement le lien entre les habitants.

La préfecture représentant l’Etat bloque une situation instable pour l’instant, et personne ne peut vous reprocher d’être dans une impasse en ces circonstances. Mais vous avez directement la main sur certains aspects que l’on vient d’évoquer et il serait bon que vos décisions et communications soient ajustées en démontrant un équilibre entre sécurité et vivre ensemble plus que rapport de force et stigmatisation.

Merci.

Michael LOPEZ

 

#InterventionConseil #Intrusion #Parcdessports

www.objectiflagny.fr

Intervention Budget&Fiscalité – Marielle Helfer

Lors du dernier conseil municipal du 29 mars 2018, notre élue Marielle Helfer est intervenue pour le groupe Objectif Lagny sur la fiscalité et le budget.

Voici ses 2 interventions:

  •  Le groupe Objectif Lagny s’est déjà largement exprimé sur le thème de la fiscalité et nous ne nous étendrons pas très longtemps sur le sujet. Nous regrettons que les Latignaciens continuent à être taxés de manière aberrante alors même qu’ils évoquent un laisser aller général dans la gestion de leur quotidien : ville sale, manque de places de stationnement, étouffement des commerces de proximité, désinvestissement des associations locales par manque d’écoute et de considération, urbanisation excessive sans modélisation des voies de circulation…. Pour toutes ces raisons, le groupe Objectif Lagny ne votera pas votre proposition fiscale pour l’année 2018.

  • Après analyse de votre budget primitif, nous regrettons le manque de projets innovants pour notre ville et nous soulignons encore une fois que le budget que vous nous proposez, repose sur une recette de plus de 78 % d’impôts et taxes. Ce qui nous semble inadmissible dans une période ou les Français, de manière générale, peinent à boucler leur propre budget. Vous décidez de recourir cette année à l’emprunt, nous en sommes fort surpris puisque vous avez toujours soutenu une politique anti-emprunt, préférant assommer les Latignaciens de taxes diverses et variées. Cela aurait-il un rapport avec l’approche des prochaines élections municipales ? Sans doute un peu. Quoi qu’il en soit, le groupe Objectif Lagny votera contre ce budget primitif 2018.

#Fiscalité #Budget

www.objectiflagny.fr