Intervention Budget

Budget

Mon intervention au CM du 15 mars 2016 sur le

Point 8: BUDGET

Monsieur le Maire, pour poursuivre sur ce budget, nous dirons ceci :

Vous calculez, et êtes sûrement très bien assisté pour cela, énormément votre communication par les différents moyens existant. Pour le démontrer nous allons prendre 3 exemples qui représentent 3 aspects importants du budget de la commune :

  • Les charges de personnel: concrètement, si vous voulez passer le message à la population que vous croulez sous les contraintes budgétaires, que faut-il dire à votre place ?

Et bien il ne faut pas avoir fait polytechnique pour comprendre qu’il va falloir envoyer le signal aux habitants que les charges de personnel explosent, non ?

Pour ceci, rien de plus simple, présenter des courbes avec des échelles bien choisies pour augmenter l’effet visuel et rabâcher que le personnel, ça coûte cher ! Et bien sûr tout ça à cause de ce méchant gouvernement.

Pas sûr que les employés municipaux qui ont vu leur point d’indice de la fonction publique gelé depuis 2010 pensent la même chose.

Il serait aussi peut-être honnête de communiquer sur le fait qu’en 2016, les charges de personnel vont en fait baisser, du fait des 18 suppressions de postes dont 15 sont transférés à Marne et Gondoire.

L’argument de la hausse des charges de personnel ne tient donc plus !

  • Le coût des rythmes scolaires : ce dont nous pouvons être sûrs, c’est que vous avez martelé que cela coûtait cher. Mais combien ?

Au début de votre mandat, c’était 300K€, puis petit à petit c’est passé à 250K€.

Il y a juste une chose qu’étonnamment vous oubliez de dire à chaque fois que vous annoncez ces chiffres ; l’Etat aide les communes et aide Lagny par ce qui s’appelle le fonds d’amorçage.

A quelle hauteur ? 50€/enfant/an.

La somme totale de cette aide pour notre commune est légèrement inférieure à 100K€ (92950€ pour être précis)

Et bien donc si vous étiez transparents comme vous le prétendez sans cesse, vous diriez que le coût des rythmes scolaires Dépenses-Recettes est d’environ 150 à 160K€/an !

Ce qui est un montant important mais largement inférieur à ce que vous communiquez.

  • Enfin dernier point et pas des moindre, les dotations de l’état et plus précisément la DGF: l’année dernière vous avez organisé une petite cérémonie lors de laquelle il s’agissait de jeter une bouteille à la Marne pour vous opposer à la réforme de la DGF qui devait initialement être mise en place dès 2016. D’après les informations que vous nous aviez données, nous vous avons fait confiance et signé cette motion.

 Or nous avons appris que début novembre, le ministère des finances a fourni à tous les parlementaires un simulateur de calcul de la DGF pour chaque commune permettant à chacun de constater l’effet précis de cette réforme pour l’évolution prévue à l’origine entre 2015 et 2016.

Ce simulateur de calcul donné officiellement par Bercy indiquait un résultat plutôt inattendu en comparaison de vos propos.

En effet, les chiffres pour Lagny sont ceux-ci:

  • en 2015 la DGF brute 3 282 037€
  • en 2016 elle passait grâce à la réforme à 3 379 926€

Soit une augmentation d’environ 3%.

Voilà, malheureusement vous avez, comme beaucoup d’autres combattu cette réforme, il s’avère que cette réforme de la DGF était pourtant positive pour Lagny.

Espérons que cette réforme s’applique donc réellement et de la même façon en 2017.

Pour toutes ces raisons, et comme l’a présenté mon collègue Jacques-Edouard Grée, nous sommes contre ce budget.

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

La Marne me donne la parole.

CommunicationParking

Extrait de la Marne du 17 février 2016 sur le parking des commerçants

Merci à Florence Mallégol, journaliste de La Marne de m’avoir sollicité sur ce sujet.

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

L’Engagement

2016-02-16 12.45.30

Je crois que ce que nous cherchons, pour beaucoup d’entre nous, c’est d’abord l’inspiration, et l’inspiration est le moteur de l’engagement.

Parvenir à déterminer sa voie, le défi le plus important d’une existence. Trouver le chemin, comme une onde qui entre en résonance avec notre être. Beaucoup plus qu’un but, un objectif, c’est le chemin à vivre que nous cherchons, l’expression concrète de soi-même.

Alors il y a un choix à faire:

  • Soit on laisse passer le temps, on se résigne, on se dit que de toute façon on ne pourrait rien y changer. On passe, de fait, une partie grandissante de son temps à critiquer ce qui se passe autour de nous, les décisions prises par untel ou untel. C’est le confort pourtant très inconfortable de la passivité, ou plutôt d’une mise en sommeil de notre essence, l’essence de l’être humain qui est la liberté de changer le monde.
  • Soit on se lance à la recherche de ce chemin. Une conviction, une affinité, quelque chose d’assez inexplicable nous pousse dans un domaine qui nous parle; issu d’un mélange complexe d’éducation, de personnalité et de compétences. Alors, que ce soit l’écologie, l’humanitaire, le social, la politique, ou toute autre action qui est faite de la volonté de changer les choses ou le cours des choses, l’engagement peut se faire d’innombrables manières.

L’engagement est une forme d’abandon, abandonner la partie de soi-même qui subit pour retrouver la deuxième partie qui est endormie et que seule une tentative, une prise de risque et une envie de découvrir de quoi on est capable peuvent réveiller.

2016-02-16 12.40.07

Alors, marre de critiquer, marre de voir les choses se dégrader et marre de cette facilité qui consiste à dire qu’on ferait mieux, mais surtout sans le faire réellement. Se sentir responsable aussi de ce qui se passe et ne pas se défausser.

Mon moteur à moi: l’amour de cette ville et la volonté de lui rendre ce qu’elle apporte à ma famille de bonheur d’y vivre. Et pour ce faire, la politique locale était le moyen le plus direct; c’est aussi simple que ça. Alors j’arpente le chemin, et le bout de ce chemin m’importe beaucoup moins que le chemin de vie lui-même.

Chacun a des contraintes dans sa vie, mais chacun à sa manière peut s’engager, ne serait-ce qu’un peu, pour rendre ce monde meilleur.

2016-02-16 12.53.48

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

 

Parking des commerçants: Où est l’évolution annoncée?

Point 1 : PV : Intervention Parking des Commerçants :

Monsieur le Maire,

je souhaite intervenir sur le point 19 du PV du conseil du 15 décembre et plus précisément sur l’alinéa c) Le parking des médecins.

Ce parking des médecins que vous avez d’ailleurs rebaptisé Parking des Commerçants.

Lors de ce dernier conseil sur ce point, nous vous avions fait part de notre interrogation sur l’utilisation de ce parking que vous alliez mettre en place. Nous nous posions alors sérieusement la question de la pertinence de n’autoriser ce parking, pendant la journée, qu’aux seuls commerçants disposant d’un Pass E.

En effet, il nous paraissait très ambitieux de considérer que ce parking serait remplit par les commerçants en journée.

Vous m’aviez alors répondu, comme il est très justement repris à la page 42 du PV du dernier conseil, je cite : « Monsieur le Maire répond à Monsieur Lopez que ce parking devrait rapidement être complet en journée car il compte 70 places et qu’il y a plus de 70 voitures de personnes travaillant en centre ville ».

Juste pour info, ce parking dispose non pas de 70 mais de 62 places réellement utilisables.

Nous vous avons pris au mot Monsieur le Maire et je viens de vous envoyer ainsi qu’à tous les élus de la majorité, à votre chef de cabinet et à Monsieur Peres un email avec les photos que j’ai prises à différentes dates pendant le mois de janvier.

Janvier étant une période de soldes et donc importante en flux d’habitants au centre et importante aussi pour nos commerçants.

Vous constaterez comme nous, qu’on est très loin d’avoir un parking de commerçants complet.

Nous aurions aimé au minimum voir une évolution positive de l’occupation de ce parking, mais ce n’est pas le cas.

Lors de ma dernière visite hier mercredi matin, seules 10 voitures étaient présentes sur les 62 places.

Le taux d’occupation n’a pas bougé par rapport au dernier conseil.

Serait-il possible de repenser l’utilisation de ce parking pour laisser un peu plus d’accès à la population qui peut avoir à s’en servir pendant la journée ?

Nous pensons notamment au cabinet de médecins en face de l’ancien hôpital et du fait que de nombreuses femmes enceintes viennent réaliser leurs échographies à cet endroit. Ce parking leur serait bien utile.

De plus, cela permettrait peut-être aussi de limiter même juste un peu le stationnement sauvage devant la boulangerie Burban.

Enfin le dimanche, jour d’affluence maximum au centre ville pour le marché, alors que ce parking est ouvert à toute la population, vous n’en avez fait aucune publicité !! Aucune communication, rien !

J’ai moi-même informé sur les réseaux sociaux des places disponibles le dimanche à cet endroit.

Ne pensez-vous pas qu’il serait utile aux habitants d’en être informés plus activement ?

Merci Monsieur le Maire

Anciens articles sur le même sujet:

https://michalopez77.wordpress.com/2015/12/25/intervention-sur-le-parking-des-commercants

et

https://michalopez77.wordpress.com/2016/01/09/y-a-t-il-des-commercants-dans-votre-parking-a-commercants

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

Intervention DOB: « La population doit-elle rire ou pleurer? »

Point 4 et Annexe 3 : Intervention sur le DOB

Mon intervention au Conseil municipal d’hier soir lors du Débat d’Orientation Budgétaire:

Monsieur le Maire,
On peut lire dans l’annexe 3 des pièces du conseil :
« Malgré le contexte difficile et les incertitudes, il est envisagé de ne pas augmenter la pression fiscale municipale. MIEUX ! il est prévu d’ajuster les taux d’imposition pour compenser la hausse de la valeur locative décidée par l’Etat. A ce jour, il est prévu une hausse de la base locative de 1% ! »
Monsieur le Maire, la population doit-elle rire ou pleurer ? Vous remercier peut-être de baisser les impôts de 1% ?

Soyons sérieux et malgré toute la communication que vous en faites :
• La pression fiscale, vous allez donc la maintenir à ce niveau historique !
• L’encours de la dette aujourd’hui c’est bien 22Millions c’est ça Monsieur le Maire ? Cette année, la charge de la dette est bien de 1,99Million d’€ en capital et 954000€ en intérêts ?
• Et bien ce que nous voyons, c’est que la seule recette supplémentaire induite par l’augmentation de 25% de l’année dernière s’élevant à 3Millions (12Million de recette fiscale avant 2015 et 15Million depuis) va vous permettre chaque année de payer intégralement la dette de la ville pendant toute la durée de votre mandat.
• Votre ambition anti-dette est telle, qu’au rythme où vous allez en maintenant les impôts locaux à ce niveau, la dette de la ville sera à 0 dans environ 6ans !

Chose qui dans l’absolu parait formidable. Et tous les maires pourraient d’ailleurs en faire autant, utiliser le levier fiscal à outrance. S’ils ne le font pas pour la plupart, c’est parce qu’ils ont compris une chose, mais ceci c’est quand on a une vision totalement différente de la vôtre, une commune, c’est d’abord les habitants, et la structure (Bâtiments, Services, Fonctionnement, Finances,…) ensuite !
Donc quand nous voyons et entendons par tous les moyens de communication dont vous usez et abusez que vous avez diminué la dette de la commune à ce niveau, nous réfutons totalement cette théorie !

Attribuez-vous les économies que vous avez réellement faites et là nous sommes d’accord. Entre parenthèses, je ne suis pas sûr que de multiplier les cérémonies de vœux et les cartes de vœux qui vont avec, comme vous l’avez fait en janvier soit une source d’économie. Faire fusionner les vœux de Marne et Gondoire avec les vœux de Lagny aurait peut-être été plus judicieux et cohérent par exemple. En parlant de fusion, vous auriez peut-être pu aussi faire l’économie d’inviter la personne qui a déposé un amendement contre Marne et Gondoire et à qui vous avez laissé déblatéré son discours ultra-politicien tout à fait malvenu. Je mets fin à la parenthèse.
Quand vous faites de réelles économies, pas de problème, vous pouvez vous les attribuer ; mais vous ne pouvez pas vous attribuer la baisse de la dette correspondant aux 3 Millions qu’ont payés les habitants. Ce sont eux, et donc la commune elle-même (quand on ne dissocie pas les 2), qui payent !
Vous dites dans la Marne que « 2015 a été l’année de la rigueur… »
Qu’on soit clair : votre décision impose donc que 2016 soit elle aussi une année de rigueur !

Nous ne sommes pas totalement à la campagne à Lagny, mais visiblement c’est votre souhait, les agriculteurs et éleveurs font vivre notre pays, un peu comme les habitants font vivre la commune. Et à l’heure actuelle tout comme les grandes sociétés prennent l’essentiel des bénéfices alors que les agriculteurs et éleveurs ont du mal à survivre, la mairie prend l’essentiel des bénéfices et il reste des miettes aux habitants.
Je n’attends personnellement rien de vous, vous pouvez nous répondre ou ne pas nous répondre, à la limite, peu importe.

Par contre, sachez une chose : c’est que nous mettrons toutes nos forces pendant tout votre mandat pour que les habitants réalisent ce qui est réellement fait ou pas par vous-même malgré vos moyens démesurés de communication.

Michael Lopez

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/